Entretien et réparations - Lutherie

Nous offrons sur place l'évaluation de l'état, l'entretien et la réparation des violons, des altos et des violoncelles.
 
Il est important de prendre bien soin de son instrument pour qu'il soit toujours à son meilleur et ainsi suivre le musicien dans son développement en plus de lui donner la chance de vivre des dizaines et même des centaines d'années encore.
 
Lorsque nous proposons un ou plusieurs devis de réparation, nous prenons toujours le soin de prendre en compte la valeur sur le marché de l'instrument, la valeur émotionnelle ainsi que les besoins spécifiques et le budget du musicien.
 
Quelle est la différence entre l'entretien et la réparation d'un instrument à cordes?
 
L'entretien consiste à maintenir en forme et en bonne fonction les différentes composante de l'instrument.
Certaines parties de celui-ci peuvent bouger avec les changements de température et d'humidité et créer par exemple des décollages de bords. Observés tôt, ceux-ci peuvent facilement être recollés par le luthier. Par contre, les décollages de bords laissés à eux-mêmes peuvent engendrer des dégâts tels que des fractures d'éclisse ou de table.
D'autres parties de l'instruments sont considérées comme des périssables, c'est-à-dire qu'elle s'usent ou bougent avec l'utilisation ou simplement la pression générale de l'instrument. Par exemple, à force d'utiliser les chevilles pour accorder d'instrument (étape effectuée une plusieurs fois par session de jeu), le cône de celles-ci s'use et perd ainsi son parfait contact avec les trous du cheviller. Le luthier doit donc ajuster celles-ci régulièrement pour s'assurer qu'elles tiennent bien en place et qu'elles soient facile à utiliser. 
Dans le même esprit, lorsque l'on déplace les doigts sur les cordes au moment de jouer, celles-ci viennent rouler sur la touche et avec le temps, la surface de cette dernière s'en trouve usée à divers endroits. Il est donc important que le luthier redresse la touche occasionnellement pour assurer un bon confort de jeu et aucun bruits parasites. 
Le chevalet n'est pas épargné! Simplement par la pression des cordes, il peut arriver qu'il plie, devenant ainsi plus fragile aux fractures. Celui-ci doit donc être redressé ou changé à l'occasion.
 
Le terme réparation est plutôt utilisé pour les manipulations telles que les stabilisations de fractures, la modification de l'angle du manche, la pose de nouvelles chevilles, ...
 
Nous suggérons donc une visite chez nous une à deux fois par année (ou plus au besoin) pour faire l'évaluation de l'état de l'instrument, l'entretien, la réparation et/ou le réglage de celui-ci. Un instrument en santé permet au musicien de développer son plein potentiel.

Entretien et réparation - Lutherie